En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Qui était Robert Schuman ?

Qui était Robert Schuman ?

Par admin rschuman, publié le vendredi 11 décembre 2015 12:19 - Mis à jour le vendredi 11 décembre 2015 13:25

Le collège tient son nom de l'homme politique français Robert Schuman, considéré comme l'un des pères fondateurs de la construction européenne.

 

Né le 29 juin 1886 à Clausen, un faubourg de la ville de Luxembourg, Robert Schuman est allemand de naissance. Après des études primaires et secondaires au Luxembourg, il suit des études de droit en Allemagne et ouvre, en juin 1912, un cabinet d'avocats à Metz.

 

Lors de la Première Guerre mondiale, il est incorporé dans l'armée allemande. Mais, en 1918, suite au traité de Versailles, l'Alsace et la Lorraine redeviennent françaises. Robert Schuman est désormais citoyen français. En 1919, il est élu au Parlement comme député de la Moselle et le restera jusqu'en 1940.

 

En 1940, il est nommé sous-secrétaire d'Etat pour les Réfugiés dans les gouvernements Reynaud et Pétain. Le 10 juillet 1940, il vote les « pleins pouvoirs » au maréchal Pétain. Rentré en Lorraine, il est arrêté par la Gestapo en septembre 1940 et mis au secret à la prison de Metz. Il sera par la suite placé en résidence surveillée à Neustadt d'où il s'évade en 1942. Il entre alors dans la clandestinité.

 

Après la guerre, il retrouve son siège de député de la Moselle en 1946. Au cours de la IVème République, il sera Président du Conseil ainsi que ministre à plusieurs reprises et notamment Ministre des affaires étrangères de 1948 à 1952.

 

Le 9 mai 1950, Robert Schuman, alors Ministre des affaires étrangères, prononce une déclaration considérée comme le texte fondateur de la construction européenne. Cette déclaration a pour idée la création d'une organisation européenne chargée de mettre en commun les productions françaises et allemandes de charbon et d'acier. C'est la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) qui est à l'origine de l'actuelle Union Européenne.

 

De 1958 à 1960, il devient le premier président du Parlement européen, qui lui décerne à la fin de son mandat le titre de « Père de l'Europe ».

 

En 1962, il se retire de la vie politique et meurt le 4 septembre 1963 dans sa maison de Scy-Chazelles.

 

 

Sources :

http://www.robert-schuman.eu

http://www.centre-robert-schuman.org

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe